• Mes chroniques littéraires

    19/05/2022
    • Aujourd'hui, je vais vous parler du livre "Paris-Briançon" de Philippe Besson, paru aux Éditions Julliard le 6 janvier 2022. Philippe Besson a publié plus de vingt romans chez Julliard dont certains ont été adaptés au cinéma.
      Ce livre, une personne me l’avait conseillé, je reste toujours sceptique quand on me conseille un livre car le goût de chacun est si intime que j'ai souvent été déçu par des recommandations de lecture. Mais là, je dois avouer que c’est un bon choix, les liens qui se tissent dans un train de nuit sont éphémères certes, mais ils sont forts car éphémères justement, on peut se lâcher, pour ainsi dire, on se déshabille le cœur et l'âme plus facilement devant un étranger. Le train de nuit Paris-Briançon de Philippe Besson prouve à quel point la vie ne tient qu'à un fil.
      Résumé
      Rien ne relie les passagers montés à bord du train de nuit no 5789. À la faveur d'un huis clos imposé, tandis qu'ils sillonnent des territoires endormis, ils sont une dizaine à nouer des liens, laissant l'intimité et la confiance naître, les mots s'échanger, et les secrets aussi. Derrière les apparences se révèlent des êtres vulnérables, victimes de maux ordinaires ou de la violence de l'époque, des voyageurs tentant d'échapper à leur solitude, leur routine ou leurs mensonges. Ils l'ignorent encore, mais à l'aube, certains auront trouvé la mort.
      Ce roman au suspense redoutable nous rappelle que nul ne maîtrise son destin. Par la délicatesse et la justesse de ses observations, Paris-Briançon célèbre le miracle des rencontres fortuites, et la grâce des instants suspendus, où toutes les vérités peuvent enfin se dire.
       
       
       
       
       
       
       
       
       

       

      Mes chroniques littéraires

     
    12/05/2022
    Aujourd'hui, je viens vous parler du livre "Le secret de Théophile" de Gerard de Negri, éditions de Borée. Je ne suis pas une grande fan des romans terroir, mais de temps en temps je me laisse tenter. Avec le secret de Théophile, j'ai eu un coup de cœur pour les hauteurs des Cévennes. On se prend d'affection pour Jean qui malgré les mauvaises langues va donner vie à son projet de loger dans la maison du vieux Théophile décédé. Un havre de paix et de nature où tout est possible.
    Résumé
    Jean était l'ami de Théophile. Ce vieux colosse un peu sauvage, un peu sorcier, propriétaire d'un mas isolé dans les montagnes des Cévennes, ne faisait pas l'unanimité au village. L'homme avait ses mystères... qu'il emporte dans sa tombe. Seul héritier du vieil ermite, de ses valeurs et de son mas perdu, Jean s'y installe. Il y trouve une lettre à son intention, dans laquelle Théophile lui confie une mission : retrouver sa fille, Claire.
    Jean, ancien instituteur qui cherche à donner un sens à sa nouvelle vie de retraité, décide de relever ce défi qui va bouleverser son existence, et peut-être le mener enfin au bonheur ?
    C'est une maison merveilleuse, elle a le pouvoir de raccommoder les âmes, de restaurer la paix...
    "Ma Claire doit avoir soixante-cinq ans, si je compte bien. Oui, c'est une longue séparation, une existence presque. J'espère qu'elle est toujours en vie et que sa destinée a été et est encore une réussite. Si par bonheur tu la retrouves, tu pourras alors lui parler de moi, de mon malheur, de ma vergogne, de mes atroces regrets et lui demander de me pardonner. Je te demande cela comme un ami, comme un père. Et si le paradis existe, ce sera le seul moyen de faire sortir ton vieil ami des limbes où il se trouve en quelque sorte et de lui permettre de trouver la paix. Voilà Jean. Le mystère est levé. Je m'en remets à toi du fond de ma tombe".
    Pour mes amoureux de la nature et des hauteurs !
    "Le secret de Théophile", Gérard de Negri, éditions Borée.
     
     

    Mes chroniques littéraires

    2/03/2022
    Aujourd'hui, je vais vous parler du livre de Johan Bourret "Sœur Charité" aux éditions France Loisirs.
    1905, quelque part en Touraine... Le sang couvre le corps du jeune Emile.
    Titubant dans la rue, il ne remarque pas les regards effarés des passants. Il serre contre son cœur, comme un trésor précieux, la seule famille qui lui reste : Camille, sa petite sœur de huit ans. Elle est comme morte.
    Le jeune garçon vient de tuer celui qui a causé son martyre. Guidé par son instinct, il se réfugie dans une église et implore le ciel de lui venir en aide. Il est aussitôt arrêté par l'inspecteur Fayol, policier zélé qui voit en lui le coupable parfait. Mais en ces lieux, une femme s'interpose : soeur Marie Josée, servante de Dieu et qui œuvre pour les plus faibles. Elle devient l'ange gardien du jeune Emile car elle croit en son innocence, à sa bonne nature et à sa possible réhabilitation. Mais elle le sait, malgré sa détermination et sa foi, le diable est puissant. L'inspecteur Fayol est tout près...
    Un livre qui retrace avec réalité la façon dont été traités des garçons sans familles en maison de correction. A la fin du livre, on trouve un goût d'inachevé que l'auteur a dû imaginer puisqu'il a écrit plus tard "Petite sœur de charité", comme une suite.
    Johan Bourret est romancier. Il est l'auteur de nombreux romans à succès dont Quand les loups rôdent et Dans la gueule du loup. Johan Bourret #mariechantalguilminmeschroniques France Loisirs
    "Sœur Charité" de Johan Bourret
    Éditions France Loisirs
     
     

    Mes chroniques littéraires

    15/02/2022
     
    Avant de lire "Enfant de salaud" de Sorj Chalandon, livre paru chez Grasset, je ne m'attendais pas à ce texte. Puis, je suis entrée dans deux procès, le premier, celui de Klaus Barbie, patron de la Gestapo de Lyon et commanditaire de la rafle des enfants d'Izieu, le second, celui d'un père qui a jeté son fils dans la vie comme dans la boue.
    Ce ne sont pas ses guerres en désordre, ses bottes allemandes, son orgueil, sa folie, ses drôles de rôles, SS de pacotille, patriote d'occasion, résistant de composition, non ce n'est pas en ça que le père a trahi le fils, mais pour ne pas lui avoir donné des traces à suivre, des repères, des lumières paternelles, la vérité tout simplement.
    Un fils qui essaie par tous les moyens de récupérer son père.
    Un jour, grand-père m'a dit que j'étais un enfant de salaud.
    "Enfant de salaud", Sorj Chalandon, éditions Grasset.
     
     

    Mes chroniques littéraires

     
    15/01/2022
    Aujourd hui je vais vous parler de « Ma dévotion » un livre de Julia Kerninon, paru chez « la brune au Rouergue ».
    Quelle est la nature du sentiment qui lia toute sa vie Helen à Frank ? Il faut leurs retrouvailles, par hasard à Londres, pour qu’elle revisite le cours de leur double existence. Elle n’espérait plus le revoir et l’on comprend qu’un événement tragique a mis fin à leur relation. Dans un retour sur soi, la vieille dame met à plat ces années passées. Une vie de femme dessinée dans toutes ses subtilités et ses contradictions. Dans ce quatrième roman, Julia Kerninon, qui a obtenu de nombreux prix pour ses précédents livres, déploie ses longues phrases fluides et imagées, d’une impeccable rythmique. Un livre fort, j ai aimé.
    « Ma dévotion » Julia Kerninon
    Éditions La brune au Rouergue
     
     
     

    Mes chroniques littéraires

     
    16/12/2021
    Aujourd'hui, je vais vous parler du livre de Bernard Pivot "...mais la vie continue", paru chez Albin Michel.
    J'ai trouvé là un beau plaisir, une pépite. L'ancien éditeur et animateur de Bouillon de Culture y parle de la vieillesse sans langue de bois, avec une curiosité et un humour incontestable. Le calme de la retraite, les défaillances du corps, les anxiétés de l'âme, la peur de perdre ses vieux amis qui forment une bande de joyaux octogénaires. Tout cela est décrit avec un certain plaisir, celui de prendre enfin le temps et même de le perdre.
    Bernard Pivot raconte le grand âge à sa façon, avec curiosité, lucidité et humour. Il propose la clé d'une leçon de gouvernance individuelle où chacun trouvera quelques recettes pour vieillir heureux.
    A glisser sous le sapin !
    "...mais la vie continue", Bernard Pivot, Editions Albin Michel #albinmichel #BernardPivot #mariechantalguilminmeschroniques
     
     

    Mes chroniques littéraires

     
     
     
     
     
     
     
    24/11/2021
     

    Mes chroniques littéraires

     
    Aujourd hui je viens vous parler de mon ami Robert Redeker, philosophe de son état, il écrit dans Marianne, l Express où Le Figaro entre autre. Je l aime énormément et il le sait. Je vous engage à vous rendre sur internet pour faire connaissance avec cette grande plume.
    Son dernier livre « Réseaux Sociaux: la guerre des Leviathans » paru aux éditions du Rocher (idées). Robert, je le tutoie dans la vie donc je me permets de l appellera Robert. Robert, donc, s applique à exhiber et analyser les conséquences culturelles, anthropologiques et métaphysiques d une réalité qui projette les hommes dans une ère nouvelle, les réseaux sociaux. Il décortique avec brio ce léviathan nouveau qui s oppose au léviathan traditionnel. Ce livre interroge sur la fin de l opinion publique, le fin de la privatisation humaine. Il donne des clés pour résister à cette nouvelle donne qui peut mener à l anéantissement des idées propres à chacun.
    A lire ! « Réseaux sociaux : la guerre des leviathans » de Robert Redeker (Editions du Rocher). #editionsdurocher #robertredeker #leviathan
     
     
     
    18 novembre 2021

    Mes chroniques littéraires

     
     
    C est incroyable comme j ai un faible pour la littérature du début du siècle.
    Aujourd hui je vais vous parler du livre d Edith Wharton écrit en 1905 « Chez les heureux du monde ».
    D abord parlons de l écriture, romanesque, enlevée, élégante, pleine de métaphores appropriées, de tournures aux mots subtils, bref j adore. Une critique du paraître chez les aristocrates très fine et cinglante !
    L histoire.
    Un après-midi de septembre, à la gare de New York, Mr Selden rencontre par hasard Miss Lily Bart ; elle vient de manquer le train qui devait la conduire chez des amis. Elle accepte de venir prendre une tasse de thé chez l’avocat. C’est l’occasion pour lui de faire une cour discrète à cette jeune femme de vingt-neuf ans, orpheline charmante mais sans argent, qui aimerait faire un riche mariage. Mais, pour elle, ce moment passé seule à seul chez un célibataire est aussi la première entorse aux usages du monde. Évocation brillante de la haute société newyorkaise, où la richesse ne compte qu’affichée, Chez les heureux du monde fonde son intrigue sur le thème du mariage et de l’ascension sociale qu’il permet. Mais Lily Bart confond la vie et les fausses valeurs auxquelles elle sacrifie son âme…. A lire !
    « Chez les heureux du monde » Edith Wharton. Ici collection romans éternels, existe en plusieurs éditions à commander chez les libraires. #chezlesheureuxdumonde #edithwharton #romanseternels #mariechantalguilminmeschroniques
     
     
     
    28 octobre 2021

    Mes chroniques littéraires


    Aujourd hui je vous conseille ce nouveau livre de Fabienne Leloup qui vient de paraître chez mon éditeur RAMSAY Paris. Une histoire d amour qui secoue, entre le Tarn et Paris, deux cœurs qui se découvrent, se surprennent, qui explosent sous un sentiment inconnu. A lire !
    Résumé.
    Lui, installé depuis longtemps à Albi, anime une petite compagnie de théâtre avec son meilleur ami et recherche une idée de pièce pour la prochaine saison. Elle, bibliothécaire dans la banlieue parisienne, a répondu à leur annonce sur les réseaux sociaux. Quatre mois plus tard, le téléphone sonne pour lui annoncer que la compagnie a retenu sa proposition. Dès la première seconde, la voix au téléphone l’a cloue au cœur. C’est le point de départ d’une relation passionnée. Des conversations téléphoniques du début aux rencontres courtes, mais intenses à Paris, ou à Albi, leur passion commune va dévorer leur quotidien au point de bouleverser leurs vies tranquilles. Lui, séparé, elle célibataire ; est-ce que cette relation de corps et de cœurs peut durer ? Leur passion charnelle et parfois sauvage, les amènera-t-elle vers le bonheur ou vers l’abime ? Fabienne Leloup nous propose avec ce dernier roman une exploration sulfureuse aux confins de l’amour, un cheminement entre érotisme, sacré et ténèbres…
    Romancière et nouvelliste dans les domaines du fantastique, du roman historique et de la science-fiction, Fabienne Leloup aime explorer les mondes interdits et les univers décalés. Elle polit son style poétique pour mieux faire ressortir l’inexplicable dans nos vies. Elle est agrégée de lettres modernes, en poste à l’école Boulle. #entreelleetlui Fabienne Leloup Ramsay Editions
     
     
    18 octobre 2021
     Peut être une image de 3 personnes et texte
     
     
    Aujourd'hui, je vais vous parler d'un petit livre de poche d'Edmond Vandievoet aux Éditions Jourdan "Moi, le seul évadé de Buchenwald".
    En mai 1940, Edmond Vandievoet a 34 ans et une seule idée en tête, servir son pays. Mobilisé par l'armée belge, il échappera une première fois à la captivité et se réfugiera à Paris où il se spécialisera au sein d'un réseau dans le passage d'hommes et de matériel entre Bruxelles et la capitale française.
    Arrêté plusieurs fois, évadé autant de fois, Edmond Vandievoet sera finalement déporté au camp de Buchenwald dont il sera le seul prisonnier à avoir réussi à s'enfuir.
    C'est après un extraordinaire odyssée à travers l’Allemagne nazie, souffrant de la faim et du froid, qu'il rejoindra la Belgique, puis la France, où ce Belge de naissance, frigoriste de son métier, vécut une retraite paisible.
    Le seul témoignage existant qui relate la seule évasion connue d'un camp de concentration. #edmondvandievoet #Buchenwald #Jourdan #mariechantalguilminmeschroniqueslittéraires #lecturedujour
     

     
     
     
    27 septembre 2021

    Amis lecteurs, il n'y a pas que les nouveautés du monde littéraire à découvrir, un livre est une nouveauté du moment qu'il n'a jamais été lu par le lecteur. N'est-ce pas délicieux de savoir que dans les librairies et dans les étagères des bibliothèques des maisons, il y a des tas de livres à découvrir ?
    Ma petite chronique littéraire
    Aujourd'hui, je vais vous parler d'un livre de Martine Delomme "Un été d'ombre et de lumière" éditions France Loisirs.
    Dans la bourgade paisible de Saint-Louis, au cœur du vignoble bordelais, une gourmette sur laquelle est gravée le prénom Fabienne vient d'être retrouvée au poignet d'un cadavre. Juliette Leroux, femme de caractère, propriétaire d'un vaste domaine viticole, est bouleversée, il s’agit de sa sœur, disparue six ans plus tôt.
    Au fur et à mesure de l'avancement de l'instruction, Juliette est entraînée dans un vertigineux tourbillon où se mêlent les intérêts particuliers, les jalousies refoulées, les amours passées, les secrets insoupçonnables des amis proches... et les nouvelles passions inattendues.
    J'ai aimé ce dépaysement, on s'attache aux personnages, on vit avec eux, tout ce qu'on aime ! (Pour les habitants de Saint-Amans (Soult et Valtoret), le livre est à la médiathèque "Le Trait-d'Union").
     

    Mes chroniques littéraires 

  • 8 août 2021
     
    Déjà je suis une fan absolue des romans éternels qui ont été publiés dans des écrins dignes des reliures d époque.
    « Le professeur » est le premier roman de Charlotte Brontë. Il fut refusé et publié plus tard en 1857.
    Je vous parlerai de ces auteurs britanniques du 18 et 19eme qui me passionnent comme les sœurs Brontë, Jane Austen entre autre.
    Avec « le Professeur », Charlotte Brontë nous entraîne dans la vie d Orphelin depuis l'enfance de William Crimsworth qui étudie dans la prestigieuse école d'Eton, grâce à l'aide financière de sa famille.À la fin de ses études, il rejoint son frère aîné Edward, qui mène carrière dans l'industrie. Mais les deux frères ne s'entendent pas : victime du caractère irascible d'Edward, William choisit de s'exiler en Belgique. Une nouvelle vie s'offre à lui dans un pensionnat pour garçons à Bruxelles, où il devient professeur d'anglais.Intègre et pragmatique, William est vite remarqué. On lui propose d'enseigner également dans le " pensionnat pour demoiselles ". Sous le charme de sa directrice, Mlle Reuter, il lui ouvre son cœur... et apprend qu'elle est sur le point de se marier.Mais lorsqu'il s'éprend par la suite de Frances Henri, la professeur de couture, c'est Mlle Reuter qui en prend ombrage. Et un matin, sans prévenir, William apprend que Mrs Henri a changé d'établissement...
    Pour les amoureux de Brontë ! #leprofesseur #charlottebrontë #romanseternels #lecturedumoment   


    votre commentaire
  • 14 octobre 2021
     
    Un autre livre de Marie-Bernadette Dupuy m'est retombée dans les mains à la médiathèque "Le mystère Soline, au delà du temps" paru en mars 2021 chez Calmann Levy. Le tome 1 nous prend déjà dans ses filets. J’aime cet auteur qui nous emporte par-dessus les montagnes, les sentiments et les aventures improbables, même si on peut relever que les mêmes thèmes reviennent, elle a le don de tenir ses lecteurs en haleine.
    Ce n'est pas exactement mon genre de lecture mais je dois reconnaître l'amour de ses nombreux lecteurs.
    L’histoire.
    Alpes de Haute-Savoie, fin du 19e siècle. Louise Favre est âgée de douze ans lorsqu’une terrible catastrophe naturelle bouleverse sa vie.
    2015. Jeune femme volontaire et intrépide, Soline Fauvel est pisteuse-secouriste et maître-chien d’avalanche. Animée par une farouche volonté d’indépendance, elle a quitté le foyer de ses parents adoptifs et se consacre à son travail, guidée par un don qui lui permet d’avoir des visions de personnes en péril.
    Mais une mystérieuse personne tente d’éloigner d’elle tous ceux qui lui témoignent de l’affection, et semble prête à aller jusqu’au meurtre. Et si tout était lié à l’accident dont elle a été victime dans sa petite enfance, et qui l’a laissée sans aucun souvenir de ses origines. Soline devra se plonger dans son passé pour découvrir la vérité et le lien invisible qui l’unit à Louise, jeune fille d’une autre époque, mais qui partage avec elle un même don et un même courage.
    "LE MYSTERE SOLINE, au delà du temps (Calmann Levy), tome 1
    à suivre
    "LE MYSTERE SOLINE, le vallon des loups, tome 2, paru le 9 juin 2021
    "LE MYSTERE SOLINE, un chalet sous la neige, tome 3, parution ce 20 octobre 2021

    votre commentaire
  • 27 avril 2021
     
    Je viens de terminer "Même les pierres ont une histoire" de mon ami Georges-patrick Gleize, un homme de terroir pur. Dans ce dernier opus paru chez Calmann Levy Territoires, son Ariège est présente dans tous les mots et même entre les phrases. Sans conteste, Georges Patrick aime l'histoire, dont il parsème son roman pour donner un peu plus de véracité à son histoire où il traite notamment des deux guerres de 14/18 et de 38/40.
    Il n'est pas nécessaire de naître ariégeois pour apprécier ce texte qui montre les différentes personnalités d'une famille dans la tourmente.
    On découvre cette famille des Saint-Geniès au travers du régisseur du domaine de Terrefort, Francisco Ibanez, qui raconte leur histoire. Arnaud restera au domaine de retour de la guerre et jouera un rôle dans l'aéropostale, compagnon de Mermoz. Quant à son jeune frère Philippe, il doit revenir après des années d'exil, mais pourquoi s'est-il enfui après la guerre ? A vous de le découvrir dans ce roman d'un ariégeois cœur fidèle. #georgespatrickgleize #mêmelespierresontunehistoire #calmannlevyterritoires #ariege #mariechantalguilminmeslectures


    votre commentaire
  • 14 juin 2021
    Aujourd hui je vais vous parler d un livre de mon ami Michel de Decker, « Le prince des imposteurs », avec qui nous avions la même passion de l Histoire de France et de ses anecdotes croustillantes dont il parlait si joliment dans la série « Secrets d Histoire ».
    Il était un être érudit, plein d humour et de tendresse, président des auteurs de Normandie.
    Il nous livre ici l histoire vraie et loufoque du professeur Chasle et de Denis Vrain -Lucas sous Napoléon lll, une rencontre insolite à la Bibliotheque impériale entre un savant mathématicien et un modeste clerc de notaire. Chasle est un collectionneur acharné et Vrain-Lucas un faussaire de génie. Qui va usurper l autre ? Deux passions confrontées qui vont devenir une affaire d État.
    Pour toi Michel, parti trop tôt le 17 août 2019 !
    Un bon moment de lecture assurément !
    Le prince des imposteurs (Michel de Decker) éditions De Borée, terre de poche. #micheldedecker #deboree #terredepoche #leprincedesimposteurs #mariechantalguilminmeschroniques »


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique